Vers de nouveaux rivages

Je suis libre. Je ferme les yeux et réfléchis intensément à cette liberté.
Mais je n’arrive pas très bien à comprendre ce que cela signifie. Tout ce que je sais,
c’est que je suis seul, dans un endroit inconnu.
Un explorateur solitaire qui a perdu sa boussole et sa carte. C’est ça, la liberté ? 
Je n’en sais rien, et je renonce à poursuivre ma réflexion

Haruki Murakami – Kafka sur le rivage

 

Publicités

5 réflexions sur “Vers de nouveaux rivages

  1. Pingback: Bloguer ou ne pas bloguer » Thanksgiving at Disney

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :