L’hiver, vieillesse de l’année

C’est une remarque excellente d’Aristote, dans sa rhétorique
que toute métaphore fondée sur l’analogie doit être également juste dans le sens renversé.
Ainsi, l’on a dit de la vieillesse qu’elle est l’hiver de la vie;
renversez la métaphore et vous la trouverez également juste,
en disant que l’hiver est la vieillesse de l’année

Chamfort – Maximes et Pensées

 

Advertisements

4 réflexions sur “L’hiver, vieillesse de l’année

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :