Neige… comme givre

Neige... comme fondre

Neige… comme fondre

 

L’or sous le givre

Grise et blanche
une froide alchimie nocturne
brise l’instant

Au matin
c’est le couperet du soleil
qui tranche

Une pie cherche de l’or
sous le givre
de la branche

Jean Orizet (Miroir oblique – Librairie de Saint-Germain des Prés, 1969)

Publicités

3 réflexions sur “Neige… comme givre

  1. Pour moi aussi, Jean Orizet c’est du nouveau! Votre photo est superbe, j’aime beaucoup la neige mais ici, le vent était glacial et provoquait de la poudrerie donc je ne suis pas allée marcher… Bonne soirée toute douce!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :