Le livre

Le livre

L’idéal quand on lit, c’est de tout oublier.
Savoir que dans un livre se trouve un ton, qu’on va être étonné, émerveillé, ému à coup sûr, qu’on va sourire,
qu’on va connaître un plaisir sans retenue.
Le savoir pendant des années, se retenir d’aller vérifier, puis un jour risquer un œil, pour voir.
Et ne pas être déçu. La grande joie qui nous emplit, que n’a certes pas connue l’auteur du livre
.

Gilles Archambault (Les plaisirs de la mélancolie, p.102, Éd. Boréal, 1994)

Publicités

4 réflexions sur “Le livre

  1. « Lire est doux ; relire est – quelquefois – plus doux encore. » Quand on lit, on se plonge complètement dans un autre monde et ne pense à rien d’autre autour de nous… Belle photo! Bonne journée toute douce!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :